Présentation sommaire de Notepad++

Pour créer ou modifier une page Html/Xhtml, une feuille de style CSS, un fichier écrit en Javascript ou en PHP, vous avez besoin d'un éditeur de texte. Sauf, bien entendu, si vous utilisez des logiciels dédiés comme « Dreamweaver » de Adobe.

Il faut distinguer le simple éditeur de texte d'un traitement de texte comme Word (Microsoft Office), Writer (OpenOffice) ou WordPad (Windows). En fait, ces programmes ne sont pas du tout adaptés pour écrire du code tel que le Html/Xhtml, le CSS, le Javascript ou le PHP. En effet, il faut savoir que même si vous n'écrivez que le mot « Bonjour » dans un document créé en Word ou en Writer, le fichier qui en résulte contiendra non seulement votre mot, mais aussi une kyrielle de données diverses et variées. Ces données n'apparaissent peut être pas dans la fenêtre de votre traitement de texte, mais ils sont bien présents et ils sont même nécessaires à son bon fonctionnement. L'inconvénient majeur de ces méta-caractères, c'est qu'ils encombrent votre code (Html/Xhtml, CSS, Javascript ou PHP) et il sera fort peu probable que celui-ci puisse s'exécuter sans anicroche.

Bref, il vous faut un éditeur qui vous permet d'écrire un code à l'état brut, c'est-à-dire sans méta-caractères que vous ne pouvez ni voir, ni contrôler.

Par défaut, Windows vous offre un tel outil. Il s'agit d'un éditeur appelé « Bloc-notes » (en anglais, « Notepad »). En général, il est utilisé pour créer de petits fichiers « .txt » ou des fichiers « .bat ». Il est tout à fait adapté à la création et à la modification de fichier Html/Xhtml, CSS, Javascript ou PHP. Toutefois, il faut bien reconnaître que ses fonctionnalités sont assez rudimentaires.

Heureuement, il existe un outil très bien adapté à la création de ces fichiers. Il s'agit de l'éditeur « Notepad++ ».

Il est difficile de faire le tour des multiples avantages de cet éditeur, tant il dispose de ressources.

D'abord, il est gratuit et est disponible en français ! Ceci n'est pas un mince avantage. Il est rapide ! Il colorise le code, ce qui est très pratique et permet d'éviter de nombreuses fautes de syntaxe (et donc de nombreux bugs). Les couleurs varient en fonction du langage utilisé et ces couleurs peuvent même être personnalisées.

Voici comment se présente un fichier PHP ouvert par l'éditeur Notepad++ (Il s'agit d'un fichier de template Drupal mélangeant du code PHP et Html) :

Notepad++ permet aussi de paramètrer l'encodage du fichier. Ces paramètres permettent, notamment, d'encoder un fichier dans des formats comme ANSI, UTF-8, UTF-16, etc. Il est même possible d'enregistrer le fichier en utilisant un codage de caractère autorisant de nombreux types d'alphabets (arabe, latin, cyrillique, chinois, grec, hébreux, coréen, etc).

Cela étant dit, je dois reconnaître que mon utilisation quotidienne de Notepad++ est loin, très loin, d'épuiser toutes les possibilités de cet éditeur.

Vous pouvez télécharger l'éditeur Notepad++ ici : http://notepad-plus-plus.org

Enfin, il existe bien d'autres éditeurs de texte. Vous pouvez consulter une liste d'éditeurs sur le site suivant : http://www.php-editors.com/review.